FERMER
Marie-Christine Aunay
peinture



« La puissance et la force qui sont inscrits dans son dessin, d’où naîtront les formes, feront la gloire d’Aunay. Les quelques touches de couleurs vont venir « fouetter » ce qui est latent, et déchaîneront l’œuvre toute entière dans ce qu’elle a de plus robuste.
Aunay ne suggère pas, elle impose ses sensations. Se servant des expressions physiques de ses modèles, elle en crée la forme par ce qu’elle, l’Artiste, en ressent et en perçoit au travers de l’image.
Ce qui reste étrange, chez Aunay, c’est que les accords de ses tonalités ont les teintes d’une musique de chambre, et que son œuvre diffuse l’orchestration d’un opéra de Verdi.
 »
Arts Gazette international Germak.
MAC 2000 PARIS